L'AFFAIRE ÉLISA LAM

Publié le 30 Octobre 2016

L'AFFAIRE ÉLISA LAM

Le 27 janvier 2013, Élisa Lam, une Canadienne d'origine chinoise âgée de 21 ans, et de passage en Californie, se rend à l'Hôtel Cecil, situé proche du centre ville de Los Angeles. 
 

La jeune femme était dans la région afin de visiter San Diego, Los Angeles, Santa Cruz et San Francisco. 
 

Elle voyageait seule, mais partageait sa chambre avec un colocataire, qui se serait plaint du comportement « étrange » de l'étudiante. Elle fût alors déplacée dans une chambre simple deux jours plus tard. 
 
Pendant ses vacances, Élisa avait l’habitude de contacter ses parents quotidiennement, sauf le 31 janvier 2013, jour où elle devait par ailleurs régler la note de l'hôtel. Inquiets de ne plus avoir de nouvelles de leur fille, les parents ont alors appelé la police de Los Angeles pour signaler sa disparition. 
 
Et ils avaient raison de s'inquiéter, puisque le corps de leur fille a été retrouvé à l'intérieur d'un réservoir d'eau, sur le toit de l'hôtel Cecil, le 19 février suivant.
 
Son cadavre a été découvert par les hommes de la maintenance de l’établissement, qui étaient montés sur le toit afin de réparer le réservoir d'eau, à la demande de clients mécontents à cause de la faible pression de l'eau. 
 
L'affaire a été très médiatisée, et ce, avant même que l'on ne retrouve sa dépouille. En effet, lors de l'enquête sur sa disparition, les hommes de la LAPD (police de los Angeles) avaient demandé à voir les caméras de surveillance de l'hôtel afin de trouver d'éventuels indices, et ce qu'ils y ont vu a beaucoup fait parler… 
 
On y aperçoit en effet la jeune femme en train de faire des va-et-vient dans l'ascenseur, semblant craindre quelque chose se trouvant dans le couloir. L'enregistrement la montre également en train de parler et de faire de grands gestes. 
 
La police décide alors de rendre la vidéo publique, espérant que quelqu'un l'identifie.
 
Les images font le tour de la toile et, comme toujours, de nombreuses théories sont évoquées. 
 
L'hypothèse du suicide en fait partie, ainsi que celle de l'accident, l'autopsie ayant révélé qu'elle était morte noyée. De plus, aucune marque de violence physique n'a été observée. 
 
Les circonstances de la mort d'Élisa Lam restent encore très étranges, et de nombreuses théories paranormales sont mises au goût du jour depuis la publication de cette vidéo. Car, en plus de cela, l'hôtel Cecil a un passé particulièrement morbide. Plusieurs suicides ainsi que trois meurtres y ont été recensés par le passé.
 
L’établissement a aussi hébergé des tueurs en série comme Richard Ramirez, en 1985, et Jack Unterweger, en 1991. 
De nombreuses personnes affirment également que l'hôtel aurait été le dernier lieu où a été vu Elizabeth Short avant de se faire assassiner. Plus connu sous le nom de « L'affaire du dahlia noir », ce meurtre n’a jamais été élucidé. 
 
Les enquêteurs ont ensuite appris par les parents de la victime qu'Élisa souffrait de troubles bipolaires, mais ces derniers ont insisté sur le fait qu'elle allait beaucoup mieux au moment de partir en Californie.
 
Ces troubles mentaux pourraient expliquer son mystérieux comportement dans l'ascenseur, mais les causes de son décès restent encore incertaines, malgré les affirmations de la police indiquant qu'il s'agirait d'un accident.
 
Ci-dessous la vidéo montrant Élisa Lam dans l'ascenseur… 

Les réservoirs d'eau où Élisa Lam a été retrouvée morte, sur le toit de l'hôtel Cecil

Les réservoirs d'eau où Élisa Lam a été retrouvée morte, sur le toit de l'hôtel Cecil

L'hôtel Cecil

L'hôtel Cecil

Rédigé par Paco Savannah

Publié dans #Paranormal

Repost 0