LE BIGFOOT : CANULAR OU RÉALITÉ ?

Publié le 6 Novembre 2016

LE BIGFOOT : CANULAR OU RÉALITÉ ?

Connaissez-vous le Bigfoot ? Une créature légendaire qui vivrait ou aurait vécu aux États-Unis et au Canada.
 
Son nom, Bigfoot, signifie « Grands pieds » et lui vient des premiers colons, pendant la conquête de l'Ouest, qui l'ont nommé ainsi par rapport aux très grandes empreintes qu'il laissait derrière lui.
 
Au Canada, on lui préfère plutôt le terme « Sasquatch » qui signifie « géant velu » en amérindien. 
 
De type Humanoïde et décrit comme faisant partie des Hominidés, une famille de primates, il serait principalement présent sur les grandes chaînes de montagnes nord-américaines ainsi que dans les régions boisées et peu fréquentées par l'homme.
 
Si le Bigfoot se range dans la catégorie des créatures légendaires, c'est tout simplement parce qu'aucune preuve matérielle pouvant démontrer son existence n'a encore été présentée. Pour les scientifiques, la créature relèverait surtout du folklore, au vu du manque de preuves concrètes et de tous les fantasmes qui l'entourent. En revanche, les témoignages écrits ne manquent pas...
 
Le Bigfoot a été cité pour la première fois par les peuples amérindiens, qui le dépeignent dans leurs artisanats. Ces derniers évoquent « des populations de géants vivant au cœur des forêts, certains étant plus ou moins hostiles à l'égard de l'homme comme l'om ah, le skoocoom, le stiyaha ou le Genoskwa ». 
 
Plus tard, alors que la civilisation est en pleine expansion avec la ruée vers l'or, les déclarations concernant des apparitions de Bigfoot se multiplient. 
 
En juillet 1924, un groupe de mineurs travaillant à extraire un filon d'or, aurait trouvé des empreintes inhabituelles, et se serait senti observé. L'un d'entre eux aurait ensuite ouvert le feu sur ce qui semblerait être un « gros animal », qui réussira à s'enfuir. Une fois la nuit tombée, leur cabane en bois aurait été la cible de jets de pierres et de branches, ce qui les aurait poussés à ne pas quitter les lieux tant que l'animal ne serait pas abattu. C'est ce qu'ils auraient fait le lendemain matin, en le faisant chuter dans un ravin. Le site a été renommé Ape Canyon « le canyon du singe », après que les faits aient été relatés dans la presse. 
 
Il faudra attendre jusqu'en 1967 pour avoir la première preuve vidéo avec « Bigfoot », un documentaire de Roger Patterson et Robert Gimlin. La séquence en question montre une imposante créature au bord d'une rivière asséchée. « Patterson met pied à terre et sort sa caméra d'une sacoche. L'être bipède s'éloigne d'un pas rapide, non sans se retourner plusieurs fois vers les deux hommes ». Le film créera des divergences à propos de l'existence du Sasquatch au sein du public.
 
Bob Gimlin aurait déclaré avant sa mort : « Je ne peux plus rien dire sur cette affaire, je suis vieux, il n'y a jamais eu de canular, mais, si le canular était bel et bien vrai, Roger aurait tout planifié et ne m'en a jamais parlé ».
 
Bien plus tard, en 2009, un autre documentaire sur le Bigfoot mettant en avant les travaux d'une équipe scientifique verra le jour. Ce qui permettra de constater que « si un homme peut imiter la démarche de la créature, certaines postures semblent impossibles à reproduire (flexion du genou), et les moyens techniques des costumiers de l'époque ne permettaient pas de créer un costume adapté à sa morphologie et sa musculature ». 
 
Le Bigfoot n'est pas prêt d'arrêter de faire parler de lui, à tel point qu'il existe même des chercheurs spécialisés comme le Bigfoot Field Researchers Organization (BRFO) ou le TcsjrBigfoot.
 
Les apparitions de Bigfoot, tout comme celle des ovnis, sont très nombreuses mais sont pour la plupart des canulars.
 
Mais après tout, si personne n'a pu prouver que cette créature existait, personne n'a pu prouver qu'elle n'existait pas...

Rédigé par Paco Savannah

Publié dans #Légendes

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :