LE CHÂTEAU D'ÉDIMBOURG, QUAND L'HISTOIRE FAIT LA LÉGENDE

Publié le 8 Novembre 2016

LE CHÂTEAU D'ÉDIMBOURG, QUAND L'HISTOIRE FAIT LA LÉGENDE

Joyaux de la côte écossaise, Édimbourg se distingue des autres villes par bien des points. D’abord la ville est entièrement construite sur des collines volcaniques, et possède un patrimoine historique exceptionnel, comme le château d'Édimbourg, qui est au centre de spéculations depuis de nombreuses années. 
 
Se trouvant au sommet de la rue High Street, le manoir, que l'on nomme également Royal Mile ou Palais de Holyrood, est loin d'être tout jeune. En effet, personne n'a pu donner avec exactitude, de dates ou autres indices pouvant mener à son origine. 
 
De plus, l'endroit a la réputation d'être hanté, ce qui nourrit encore plus les théories en tous genres à propos de sa création.
 
La plus ancienne trace écrite à propos du château remonte au XIVe siècle, dans un livre rédigé par John of Fordun, faisant notamment allusion au décès du roi Malcolm III d'Écosse, en 1093.
 
À la mort du roi Alexandre III d'Écosse, en 1286, le roi Édouard Ier d'Angleterre  s'empara du trône, envahissant l'Écosse par la même occasion. Trois jours après le début de la guerre, la ville d'Édimbourg rendit les armes.
 
Plus tard, en 1307, l'emprise des Anglais sur l'Écosse diminua considérablement, suite à la mort du roi Édouard. C'est ensuite Robert Ier d'Écosse qui prit la suite sur le trône. Ce dernier ordonna de détruire les défenses du château, le 14 mars 1314, afin d'éviter une nouvelle occupation anglaise.
 
Suite au traité de Berwick, le roi David II débuta un grand projet de reconstruction du château, qui dura jusqu’au XVe siècle. 
Suite à cela, le château devint un entrepôt d'armes et de matériel de guerre.
 
En 1567, il hébergea également la reine Marie Ire d'Écosse, qui avait choisi le lieu pour sa sécurité, puisqu'elle venait de s'échapper d'un autre palais en dehors de la ville, où elle était retenue prisonnière. Mais en 1573, le nouveau gardien des lieux, James Douglas, demanda l'aide de la reine Élisabeth Ire d'Angleterre pour capturer à nouveau la reine Marie. Et c'est pour mener à bien cette arrestation que le manoir fut à nouveau bombardé. 
 
Une grande partie des dégâts furent réparés, et le château s'agrandit même encore plus, avec entre autres, l'ajout d'édifices permettant la détention de prisonniers venant de différentes conflits dans le monde, dont la Guerre de Sept Ans et la guerre d'indépendance des États-Unis. De nos jours, le château d'Édimbourg n'a plus aucun lien avec la royauté, et est ouvert aux visiteurs.
 
Avec ses 900 années chargées d'histoire, il fait aujourd'hui parler de lui à cause des prétendus fantômes qui erreraient entre ses murs. 
 
Beaucoup racontent que les lieux seraient hantés par le Duc Alexander Stewart d’Albany, second fils du roi Jacques II d'Écosse et de Marie d'Egmont. Ce dernier avait été pris de folie en poignardant des gardes à mort, brûlant ensuite leurs corps.
 
Parmi les soi-disant fantômes, le nom de Lady Janet Douglas de Glamis revient souvent. Appartenant à une famille noble, elle fût brûlée le 17 juillet 1537, pour sorcellerie. Les souterrains du château seraient, quant à eux, hantés par un joueur de cornemuse à l'identité inconnu…
 
Le château est également devenu l'endroit où a eu lieu la plus grande enquête paranormale de tous les temps. Elle s’est déroulée en 2001 et a réuni neuf chercheurs et plus de 200 personnes anonymes voulant aider les spécialistes sur les lieux.
 
Par la suite, de nombreuses personnes ayant participé à ces recherches diront avoir assisté à des phénomènes paranormaux au sein de certaines zones du château.
 
Parmi les effets ressentis par ces derniers, des baisses soudaines de températures, ou encore l'impression que quelque chose tirait sur leurs vêtements.
 
Quoi qu'il en soit, le château d'Édimbourg restera un lieu emblématique de l'Écosse, au même titre que le Loch Ness, et a traversé les époques, comme un certain Highlander...

LE CHÂTEAU D'ÉDIMBOURG, QUAND L'HISTOIRE FAIT LA LÉGENDE
LE CHÂTEAU D'ÉDIMBOURG, QUAND L'HISTOIRE FAIT LA LÉGENDE
LE CHÂTEAU D'ÉDIMBOURG, QUAND L'HISTOIRE FAIT LA LÉGENDE
LE CHÂTEAU D'ÉDIMBOURG, QUAND L'HISTOIRE FAIT LA LÉGENDE

Rédigé par Paco Savannah

Publié dans #Paranormal, #Histoire, #Légendes

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :