LE SANATORIUM DE WAVERLY HILLS

Publié le 19 Décembre 2016

LE SANATORIUM DE WAVERLY HILLS

Situé au 8101 Dixie Highway, à Louisville, dans le Kentucky, le sanatorium de Waverly Hills ne cesse de se distinguer par son histoire et sa réputation hantée.
 
L'hôpital, qui a ouvert ses portes en 1910, était, à l'origine, censé soigner des malades atteints par la tuberculose, étant donné que la région du comté de Jefferson avait été durement touchée, à l'époque, par cette maladie.
 
Dans les mois suivant son ouverture, le centre a connu une grande notoriété, notamment grâce au fait qu'en ce temps, les gens étaient persuadés qu'on pouvait guérir de cette maladie avec simplement « beaucoup d'air frais, une nourriture saine, un endroit calme et reposant ». 
 
Malgré son succès, le sanatorium ferma ses portes en 1962, après l'arrivée de nouvelles méthodes de thérapie et de la streptomycine, qui deviendra le médicament le plus efficace contre la tuberculose. 
 
Longtemps après la fermeture des lieux, de nombreux bruits se sont mis à circuler à propos de l'hôpital, qui fut entre-temps transformé en prison et en résidence. 
 
En effet, des rumeurs disant que les lieux étaient hantés apparurent, et parmi elles, il était question d'un tunnel nommé « Death tunnel » (tunnel de la mort), qui avait été construit afin de collecter les cadavres des patients suite à l’augmentation du taux de mortalité dans l'hôpital.
 
Certaines personnes ont affirmé avoir entendu une chanson nommée « Ring Around a Rosy », entonnée par des voix d'enfants, venant de la cour du toit de l’hospice.
Certains ont même déclaré les avoir aperçus en train de chanter en faisant la ronde. 
 
Mais la rumeur la plus connue est celle de la chambre 502.
Une pièce située au cinquième étage du bâtiment, où deux infirmières se seraient suicidées sans aucune raison.
C'est l'un des lieux les plus demandés par les visiteurs de passage au Sanatorium, qui est aujourd'hui devenu un hôtel. 
 
D'ailleurs, de nombreuses personnes ayant pénétré dans cette chambre ont affirmé avoir vu des ombres se déplacer, et avoir entendu des cris, dont « Sortez ! ». 
 
À noter qu'entre-temps, le sanatorium avait fait office d'hôpital gériatrique, sous le nom d'Woodhaven Geriatrics Hospital, mais il fermera ses portes très rapidement, en 1981, après que des familles de patients se soient plaintes de maltraitance.
Ce qui n'a pas arrangé la réputation des lieux...
 
Le sanatorium de Waverly Hills a également été utilisé à deux reprises au cinéma, en 2005 dans « Le Tunnel de la mort », et en 2012 dans « American Horror Story : Asylum ».

LE SANATORIUM DE WAVERLY HILLS
LE SANATORIUM DE WAVERLY HILLS
LE SANATORIUM DE WAVERLY HILLS

Rédigé par Paco Savannah

Publié dans #Paranormal

Repost 0