LES NOMBREUX TALENTS DE MERLIN L'ENCHANTEUR

Publié le 16 Décembre 2016

LES NOMBREUX TALENTS DE MERLIN L'ENCHANTEUR

En ces fêtes de fin d'année qui approchent, nous vous proposons la légende de Merlin l'enchanteur. 
 
Si Merlin l'Enchanteur possède une image assez sombre, et est souvent présenté comme étant un homme des bois, à l'âme torturée et habité par la folie, il n'en demeure pas moins un grand magicien, possédant un immense savoir, qu'il aurait appris en étant au contact de la nature et en observant les astres. 
 
D'après la légende arthurienne (un ensemble de textes écrits au Moyen Âge autour du roi Arthur) dont Merlin est devenu indissociable, il serait le fruit d'une mère humaine et d'un père diabolique. 
 
Il emploie ses sortilèges afin de permettre la naissance du Roi Arthur et son accession au pouvoir, par le biais de l'épée Excalibur, ainsi que par la formation de la Table ronde.
 
Il deviendra conseiller du roi et de ses chevaliers. Sa tâche sera de prédire les batailles et d’influencer leurs déroulements, et il entraînera la célèbre quête du Graal. 
 
Outre ses « fonctions » de conseiller du roi, il reste proche du monde animal et de la nature en se retirant très régulièrement dans la forêt, notamment pour y rencontrer son scribe et confident Blaise.

Merlin dictant un poème à Blaise

Merlin dictant un poème à Blaise

Si son nom peut trouver des alternatives latines, bretonnes ou encore corniques, il semblerait que ses plus anciennes racines soient galloises, où son nom a été cité pour la première fois, sous la forme de « Myrddin », à cause du barde Myrddin Wyllt, un personnage historique gallois qui aurait inspiré le Merlin légendaire.
 
Son surnom, « l'enchanteur », lui vient de ses capacités à pratiquer la magie, lui permettant de prophétiser, de se métamorphoser et de transformer l'apparence d'autrui. Il est également connu pour être un bâtisseur fabuleux, grâce à sa connaissance des pierres. 
 
Merlin peut se présenter sous les traits d'un enfant comme sous ceux d'un vieillard.
D'ailleurs, ses traits de personnalité rappellent autant l'enfant « par son goût du jeu, du déguisement et du canular », que le vieillard, par « son détachement, sa sagesse et son expérience ». 
 
L'enchanteur peut également se métamorphoser en animal, comme le cerf, qu'il a fréquemment revêtu, ou l'oiseau, qu'il utilisait très souvent afin de pouvoir voler.

Merlin, changé en cerf au pied blanc, rencontre l'empereur Jules César. Manuscrit anonyme du cycle Lancelot-Graal, 1286.

Merlin, changé en cerf au pied blanc, rencontre l'empereur Jules César. Manuscrit anonyme du cycle Lancelot-Graal, 1286.

Parmi les innombrables talents de Merlin, on trouve aussi l'astronomie, dont il a acquis les connaissances par l'observation.
Il pratique l'astrologie, qui lui a permis de découvrir de nombreuses choses par les astres.
 
Beaucoup voient dans la légende celtique originelle de Merlin, « celle d'un druide divin lié à des rituels saisonniers calendaires », ce qui lui aurait donné cette image d'homme des bois, d'astrologue, de devin et de magicien.
Cependant, l'absence de sources d'époque rend impossible un quelconque lien avec un fond mythologique exclusivement celte. 
 
L'histoire de Merlin possède différentes fins en fonction des auteurs, la plus connue étant celle où il tombe amoureux de la fée Viviane, à qui il apprend la magie, avant que cette dernière ne l'enferme à tout jamais dans une prison d'air, en se servant de l'un de ses propres sortilèges.
 
Merlin est désormais connu de tous, et a inspiré de nombreux auteurs et cinéastes, qui ont connu un grand succès commercial, avec notamment, le dessin animé de Walt Disney « Merlin l'enchanteur » en 1963.

Merlin l'Enchanteur, de Walt Disney (1963)

Merlin l'Enchanteur, de Walt Disney (1963)

Le tombeau de Merlin dans la forêt de Paimpont, en Ille-et-Vilaine

Le tombeau de Merlin dans la forêt de Paimpont, en Ille-et-Vilaine

Rédigé par Paco Savannah

Publié dans #Légendes

Repost 0