Le joueur de flûte d'Hamelin

Publié le 28 Janvier 2017

La plus ancienne représentation du joueur de flûte

La plus ancienne représentation du joueur de flûte

Connaissez-vous l'histoire du joueur de flûte d'Hamelin ? Il s’agit d’une ancienne légende allemande devenue populaire à notre époque grâce au compte des frères Grimm, qui lui avait donné le nom de « Der Rattenfänger von Hameln » (L'attrapeur de rats d'Hamelin).

L'histoire commence en juin 1284 à Hamelin, dans la Basse-Saxe, en Allemagne. La ville, qui est alors envahie par les rats et par la famine, voit arriver un homme, un joueur de flûte, habillé de vêtements multicolores et se présentant comme étant un exterminateur de rats.

Il proposa donc ses services au maire de la commune en échange d'une contrepartie financière. Lequel accepta immédiatement. Ce dernier se mit rapidement au travail, en utilisant simplement sa flûte, dont la mélodie aurait fait fuir les rongeurs des maisons. Ils se mirent alors à courir en direction de la Weser, la rivière qui traverse la ville, où ils se noyèrent tous.

Lith. Gruss aus Hameln, 1902

Lith. Gruss aus Hameln, 1902

Cette méthode eut le mérite d'être efficace, mais surprit énormément le maire d’Hamelin. Celui-ci, qui n'était auparavant pas persuadé que le joueur de flûte atteindrait son objectif, n'avait en aucun cas prévu de la payer comme convenu. Le joueur de flûte s'en alla alors sans toucher aucun salaire.

Mais, il revint le 26 juin de cette même année, et cette fois-ci, sous l'allure d'un chasseur, couvert d'un étrange chapeau rouge. Les habitants d'Hamelin étant à l'église, les rues de la ville étaient pratiquement vides. Il sortit à nouveau son instrument de musique et se mit à jouer un nouvel air, tout en se promenant dans les ruelles. La mélodie ne servit pas à faire fuir les rats, mais attira les enfants vers lui, comme s’ils avaient été ensorcelés.

Tout en continuant de jouer, il emmenait les jeunes qui le suivaient vers l'est, en direction de la montagne Koppelberg, après quoi, plus personne ne les revit jamais...

Un peu plus tard, deux enfants revinrent. Immédiatement, les habitants se mirent à leur poser des questions afin d'en savoir plus sur l'endroit où étaient retenus les autres. Seulement, l'un d'eux, aveugle, était dans l'impossibilité d'indiquer où ils étaient, et l'autre, muet, ne pouvait pas dire un seul mot...

Plus tard, certains expliqueront que les enfants avaient été menés jusqu'à une grotte de la région de Siebenbuergen. Et, pour ce qui est du bilan, 130 enfants seraient morts dans les griffes de ce mystérieux joueur de flûte.

Pour trouver les premières mentions de cette histoire, il faut remonter jusqu'aux environs de 1300, avec un vitrail dans l’église d'Hamelin, qui aurait été placé en hommage aux enfants disparus lors de ce tragique événement. Cité dans plusieurs documents, ce vitrail a depuis disparu, après avoir été détruit. Néanmoins, Hans Dobbertin, un cryptologue allemand, est parvenu à créer une version moderne du vitrail, en y incluant notamment de la couleur, se basant sur les différentes descriptions de l'époque.

Le joueur de flûte d'Hamelin vu par Disney, dans  « The Pied Piper » (1933)

Le joueur de flûte d'Hamelin vu par Disney, dans « The Pied Piper » (1933)

Rédigé par MédiaMystère

Publié dans #Légendes

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :